Bouton ouvrir/fermer
FR EN
En français FR In English EN

Hello ! J'aime jouer, j'aime l'image, la lumière, ce que ça fait avec l'ombre, j'aime créer des bouts de vie, des personnages tout à moi, peuplant mon âme et ma chair, J'aime me glisser dans l'univers d'un autre, m'y oublier, j'aime partager, j'aime les musiques autour, j'aime la vie avant tout, les autres, et la vie est là la la la..

Je suis comédienne, mais j'écris aussi ! Je me transforme en #Biches quand je deviens chanteuse, et vous pouvez m'écouter ici

https://soundcloud.com/jesuisbiches,

et regarder les clips que je réalise moi même sur mes chansons

https://www.youtube.com/channel/UCTl7CgKUVSwlUXp6D2aZK2g?disable_polymer=true

J'écris également des scénarios !

J'aime travailler en équipe, que je sois comédienne, chanteuse, ou auteur !

je vous souhaite un très beau passage sur mon site.

Cool is back, bébé !


News

16/05/2017
Matèriau Médée
Work in progress, répétitions décembre 2017, résidence à la Ménagerie de verre, du 12 au 16 mars 2018.

16/05/2017
J'ai brûlé dans tes yeux. Je brûle.

http://www.madrenapoli.it/eventi/jai-brule-dans-tes-yeux-je-brule-2/

Placé au milieu de ce ballet de corps désirants, le spectateur est laissé libre de se mouvoir à son gré : il peut suivre d’une salle à l’autre le couple de son choix, ou bien rester au même endroit pour y regarder défiler ceux qui y entrent et en sortent, ou encore se laisser porter par le hasard des rencontres, suivant d’abord un couple, puis passant à un autre, revenant au premier, s’attachant à un troisième, etc. L’extrême beauté de J’ai brûlé dans tes yeux. Je brûle est là : dans cette manière de combiner la répétition (celle de nos névroses amoureuses, avec ses infimes variations) et la liberté des combinaisons (celle qui nous sauve de la folie, en faisant échapper à l’exact retour du même). 


Il est rare qu’une performance tire un effet aussi riche de son dispositif ambulatoire. D’une part, parce que ces duos qui circulent sans discontinuer nous rappellent de manière puissante qu’aimer, c’est toujours et avant tout emmener ou suivre l’autre dans son espace



16/05/2017
REFLECTION

Court-métrage réalisé par Théophile bodrug.

Depuis qu’Amélie – mère de famille surmenée, a eu son accident de voiture, quelque chose a changé. Sa famille passe de moins en moins la voir à l’hôpital, et semble s’éloigner d’elle, tous sous le charme de leur nouvelle nounou, la mystérieuse Angélique. C’est quand elle rentrera chez elle qu’Amélie comprendra que la jeune femme s’est approprié sa maison, sa famille… et son identité.



Contact


feliciebaille@yahoo.fr
0658473936

 
France
Site référencé sur Agence artistiques
Site administré par Wistal
@2009 - 2018 CC Communication CC.Communication